Initiative sur la construction industrialisée
Logo CIRCERB

ICI-MSc 9 Bâtiments en bois multiétages : étude du comportement structural d’un bâtiment modulaire de 20 étages

Courte description du projet 

L’augmentation incessante de la population mondiale, la concentration dans les zones urbaines et la diminution des aires constructibles en ville mènent sans équivoque à une croissance en hauteur des bâtiments. Le nouveau code de construction du Québec permet maintenant de fabriquer aisément jusqu’à 6 étages en ossature légère en bois, tandis qu’un guide technique de la Régie du bâtiment du Québec détaille la construction en bois massif d’au plus 12 étages. Il est demandé de plus en plus de réduire les temps requis de construction en ville. La préfabrication s’avère ainsi un incontournable. Ce projet propose un état de la situation internationale de la préfabrication dans les multiétages ainsi qu’une description des avantages et inconvénients des différents systèmes constructifs existants s’appliquant à la préfabrication.

La modélisation numérique est fréquemment utilisée dans la pratique avec des outils tels que SAFI, ADA, Dlubal, CADWorks, ABACUS ou encore des codes en libres accès sur des projets en conception et en recherche pour établir la connaissance permettant entre autres de favoriser la progression du code du bâtiment. Nous proposons donc d’utiliser ces outils pour établir les propriétés de deux éléments importants dans la conception d’un bâtiment préfabriqué de 20 étages, soit les dimensions et propriétés d’un module et les contraintes imposées aux frontières des modules en situation d’assemblage. En effet, afin de permettre une telle élévation de modules, il est nécessaire d’établir les propriétés d’un module en termes de rigidité, de capacité portante et de résistance aux charges latérales. Ces propriétés doivent ensuite être transférables à l’assemblage où les connexions entre les modules joueront un rôle critique sur la reprise et le transfert des charges. Ce projet vise à établir des valeurs qui permettront la conception adéquate de ces modules et d’un assemblage de 20 étages.

En une phrase : Déterminer les charges et zones de concentration de charges sur un empilement de 20 étages afin de définir un assemblage viable.

Mots clés

Construction industrialisée, comportement structural, modélisation numérique, bâtiment multiétage

Version mobile